H-BURNS on the wire @ La Cité de la musique

H-Burns fait revivre l’œuvre de Leonard Cohen


Les répétitions et « les générales »ne sont pas faites pour être écoutées par le public. Si c’est le cas, elles servent généralement aux musiciens à juger de ce qui est bien ou moins bien pour leurs sets ou album.


H-Burns et l’orchestre symphonique du conservatoire de Romans sur Isère nous ont livrés 8 morceaux de Léonard Cohen revus par Antoine Pinet et Marie-Hortense Lacroix à La Cordo, scène de Musique actuelles lors de la générale du lundi 31 mai. En petit comité, nous avons eu le plaisir d’y assister.

 Chelsea hotel (L.CohenA.PinetM H Lacroix)2

De ce projet né à Romans, H-burns a apporté à ces 8 morceaux sa propre lumière.

Cordes mêlées tour à tour aux guitares, à la basse, au piano, et lap steel donnent de l’intensité aux morceaux de Léonard Cohen. Un peu de joie même, qui diffère des morceaux originaux « simples » dont l’émotion est transmise par la voix du poète, faisant perdre le côté mélancolique de certaines de ses chansons. Enchaînées parfois avec un extrait sonore, sans dénaturer l’esprit des chansons, H-Burns a su se les approprier en effaçant Leonard Cohen de notre esprit : une performance plutôt qu’une simple reprise.

Pour la suite de sa tournée, H-Burns sera entouré de « quatre cordes énergiques » (The Stranger Quartet) qui nous réservent des surprises.

Une soirée de performance qui garde l’auditeur captif du début à la fin, et qui, je pense, ferait sourire Leonard Cohen.

A voir !

192183718 222992152968173 8535552023128175450 n

Dernière modification lemercredi, 02 juin 2021 20:09
0
0
1
s2smodern

Media

Plus dans cette catégorie : « P3C, Sticky Boys et B!pop @ La Source
Connectez-vous pour commenter