J'ai visité l'Hôpital à  Guitare de Dusty Rem

Franchement, qui peut, de nos jours, choisir un métier passionnant où l'ambition de vendre n'est pas raison première, où l'idée d'être «au service de» est toute naturelle et où les mains qui se serrent ne ressemblent pas à  des gants de toilette humides ? Franchement. De nos jours. Fleuriste ? Non. La création chaque année de fêtes plus ridicules les unes que les autres prouvent qu'il faut aussi faire du chiffre dans ce secteur. Charpentier ? Mouais...A l'heure où la fermette remplace petit à  petit les bonnes vieilles charpentes en chêne. Bon, il doit bien y en avoir mais ce n'est pas là  le sujet de cette chronique.

Dusty Rem1On est dans la merde quand même, avouons-le. Dusty Rem avec son hôpital à  guitares ne déroge pas à  la règle. Son rêve de métier est devenu un rêve de loisir. Mais quelle idée farfelue il a eu aussi! Un hôpital à  guitares...N'importe quoi. Comme si, aujourd'hui, les gens achètent des guitares de qualité, qui, comme n'importe quel animal de compagnie (oui, des dalmatiens pourquoi pas), ont besoin qu'on s'occupe d'elles, qu'on les entretiennent et que régulièrement elles passent entre les mains d'un expert. Très peu de vendeurs d'instruments vous diront, pour une première guitare, d'acheter de la qualité. Non, prenez plutôt cette pioche à  50 euros. Entièrement fabriquée par des culottes courtes, et puis si vous décidez de ne plus en jouer, vous n'aurez même pas à  vous embêter à  la revendre, vous n'aurez qu'à  la jeter !

Il faut dire que depuis son atelier où il m'accueille chaleureusement, Rémi Villeneuve (de son vrai nom) est un charlatan. Aucune école de management à  son actif, pas de diplôme de comptabilité sur son C.V.et rien au niveau marketing...pfff... Mais qu'est-ce qu'il a bien pu faire toutes ces années? Quoi? Des concerts! Des groupes de rock'n'roll ! Des disques! Boire du sirop d'érable straight ! Franchement, Dusty, c'est pas très sérieux tout ça. Tu sais pourtant que la passion de nos jours c'est après 18 heures que cela se passe.

Dusty Rem2Mais à  te regarder mettre ce Bigsby sur une Hofner de 1958, m'expliquant qu'avec ce système de vibrato, ce n'est pas le chevalet Archtop Tun-omatic qu'il faut mais bien le Sorkin Bowtie, sinon ta guitare ça va être du chamallow au niveau justesse je me dis qu'il y a encore de l'espoir en ce bas monde. Ah tu les connais les guitares depuis que tu grattes dessus. Le Lac St Jean, d'où tu es originaire s'appelait encore le Lac Piékouakami,non ? Allez te vexe pas, c'est juste pour dire que tu en as vu passer des ES 335 et des White Falcon Hollow Body. Les groupes de la région te font confiance depuis bien longtemps, de Towerbrown à  Decibelles, de Francky Machine à  Kaylz (désolé Rémi mais je peux décemment pas tous les nommer ici comme tu me l'avais demandé). Il y a le Control Studio aussi où tu vas régulièrement mettre "les mains dans le cambouis" et puis à  te voir répondre à  une cliente : «Oui sur votre guitare de merde je peux vous faire un boulot de merde», je me dis qu'avec toi même si les clients sont rares, au moins ils savent à  qui ils ont à  faire. J'ai vu que tu bosses aussi au magasin CGS Musique de Chambéry? En gros on peut dire qu'en Isère on a aucune excuse si ça frise ou si on est faux à  la 12 ème case?

Ok, j'espère avoir fait passer le message. Heureux d'avoir fait ta connaissance ! Aie ! ( 'tain il m'a broyé la main !!!)

DUSTY REM'S GUITAR HOSPITAL

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 51 03 95 56

facebook.com/dusty.rem 

Dernière modification lesamedi, 11 juillet 2015 10:24
0
0
1
s2smodern
powered by social2s
Connectez-vous pour commenter