Nadj, j'ai pas laissé tomber le financement participatif.

Nadj, j'ai pas laissé tomber le financement participatif. © Jessica Calvo (http://www.jessicacalvo.com/)

Ha non parce que là, faut qu'on arrête.

Faut qu'on arrête de descendre en flèche toutes les bonnes initiatives qui nous entourent.

Pour certains bloggeurs, il y a comme une sorte d'ennui total vous trouvez pas ? 

Une recherche effrénée de scoops, un certain appât du gain. Comme si ces crasseux geeks ne vivaient que pour un éternel besoin de reconnaissance, aigris par leur incapacité à faire des choses et qui passent leur temps à défaire celles des autres. Peu importe qu'elles soient bonnes ou mauvaises.

Cette semaine, c'est le crowdfunding qui est passé à la moulinette de certains blogs.  

Vous savez le financement participatif. A la base, le concept est super intéressant. Comment brasser de l'argent sans l'aide des banques. Ha oui bravo !! J'adore !!!

Inventé par les petites gens il y a fort longtemps, ce système marche très bien aujourd'hui notamment grâce à internet où le peuple a encore (presque) tous les droits. 

Il permet, à qui le veut, de participer financièrement, avec contrepartie ou non, à des projets culturels, scientifiques, sportifs et j'en passe. Le tout mené par des passionnés particuliers qui se doivent, de part leurs idées, faire du bien à ce monde vacillant car sinon, pas de financement. 

Bah oui, je veux bien donner mais je suis pas con non plus.

Alors ? 

Il est pas génial ce système ?

Adieu les banques et vos demandes de crédit à la con, hahaha, niqué, héhéhé, on vous a niqué hahahahah...haha...héhé...hum.

Et même si des personnes mal intentionnées, celles qui gèrent certaines plateformes de récupération des fonds, ont décidé d'en faire du business et pillent littéralement les contributeurs avec leurs pourcentages exubérants ; il reste toutefois, dans ce milieu, des bonnes âmes prouvant que les bons ne sont pas tous mort et que les êtres cupides qui peuplent cette terre n'ont qu'à bien se tenir car ils finiront par se faire éclater les couilles un jour ou l'autre. Pas la peine d'applaudir, c'est tout à fait normal.

Alors pour donner des exemples concrets, il y a un mois j'ai pu donner 5 euros à ma petite cousine Ophélie, jeune danseuse de 12 ans, qui demandait 50 euros, le prix de sa robe pour son spectacle de fin d'année.

J'ai également donné 9 euros à Armand de la Ferté-Saint-Aubain, artiste méconnu, qui a fabriqué une statue de Marine Le Pen en pneus hiver usagés et m'invite en contrepartie à la destruction par les flammes de son oeuvre le 3 août prochain.

Je vais également donner 15 euros au moins à la fabrication d'un coffre à piano pour Marieke qui s'est lancé dans un projet, un peu taré il faut le dire, de faire le tour du monde avec un piano dans une barque. Un musicien qui rame, l'image me semblait assez logique pour participer.

 Donc, si tout ceci ne t'intéresse pas, toi le geek pré pubère sus-cité qui, pour se donner une constance, se donne un malin plaisir de traîner dans la boue des projets qui sentent si bon la paix et l'amour ; tu passes ton chemin. C'est assez simple sur la toile, faut juste pas cliquer. Compris. Oui voilà, en fait tu dégages et tu nous fous la paix. C'est ça. Va finir tes études tu en as grandement besoin. Personne n'a besoin de toi ici !! Surtout pas Ophélie et Armand en tout cas.

 

Et Nadj encore moins.

Ha oui parce qu'on est sur Back'n'roll quand même. Vous croyiez tout de même pas que j'allais vous parler de tutu et de pneus crevés indéfiniment. 

Nadj, ça vous dit quelque chose ? Une fille à guitare qui sent le soleil à plein nez. 

Si évoquer QOTSA ou Woven Hand te donne une furieuse envie d'enfoncer ton casque audio jusqu'au sacrum (hum, oui ça fait un peu loin quand même, vas-y doucement), continues de lire ces lignes car tu vas pouvoir participer à la plus grande aventure musicale du siècle. Tiens, qu'est-ce qui me prend a parler comme une bande annonce de blockbuster ?! Au secours !!!! Ça y est je deviens un geek !!!!

Donc Nadj a déjà fait quelques albums bien sentis, un milliard de chansons géniales inconnues de tous, pis voilà ; y a du monde sur la toile maintenant. Et pas que du beau jusqu'à ce que les ténors de la production musicale arrêtent de payer rubis sur ongle des développeurs de promo abusives.

Vous le savez, aujourd'hui, faut fouiller pour la qualité. Donc oubliez les bons. Mise en avant des mauvais et en avant la médiocrité !!

Si vous lisez ces lignes, vous savez de quoi je parle. Vous savez où se trouve Clisson, vous connaissez le mot acouphène et le nombre onze n'a pas de secret pour vous. En résumé, vous savez ce qu'il faut faire et qui il faut aider pour que ce monde tourne un peu plus rond.

 Nadj a trouvé des chouettes gars pour réaliser son prochain EP.

Il Teatro Degli Orrori.

Ils font pas semblant ces ritals. Ça envoie du gros, du gras et du lourd. En bref de la grande qualité.

Et cerise sur le gâteau, on peut participer avec le système de financement "désintermédié" expliqué plus haut. 

Heu... Faut que je réexplique ?

Non, bon. Donc, pour résumer, si vous cliquez sur le lien si dessous, sans doute que les portes d'une vie meilleure s'ouvriront à vous.

Enfin, moi, ça me l'a fait.

 

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/nadj-nouvel-ep-4-titres-en-francais

 

https://www.facebook.com/pages/NADJ/324790306375

 

https://nadj.bandcamp.com

Dernière modification lemardi, 09 décembre 2014 21:54
0
0
1
s2smodern
powered by social2s
Connectez-vous pour commenter